Colloque: Relire Meyer Schapiro

Date: May 28, 2005
Venue: Louvre, Paris

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Né en Lituanie en 1904, Meyer Schapiro s’est affirmé dès les années 1930
comme une figure majeure de l’histoire de l’art aux Etats-Unis. Son ouvre
de médiéviste commence à l’abbaye Saint-Pierre de Moissac en 1926, où il
entreprend l’étude de l’un des plus importants ensembles sculptés de la
période romane. Dès 1928, il écrit parallèlement sur l’art moderne, se
faisant le témoin engagé des recherches picturales de son temps. Son
approche considère l’art avant tout comme un langage. Elle étend la vision
et l’interprétation de l’ouvre au-delà des cloisonnements chronologiques
et questionne les outils même de la discipline, en intégrant à la méthode
historique d’autres sciences humaines telles que la linguistique, la
sociologie et la psychanalyse. Professeur à Columbia University
jusqu’à sa mort en 1996, Meyer Schapiro a contribué pour une part
déterminante à de grands débats esthétiques du XXe siècle. Il a initié une réflexion sur les arts
populaires et engagé de manière critique la pensée marxiste dans sa
lecture des fonctions sociales de l’art. Ce colloque évoquera la profonde originalité de son ouvre, son dialogue
avec les historiens et les artistes de son temps et l’héritage de sa
pensée aujourd’hui.